Publié le Laisser un commentaire

Le pouvoir de la Fleur de Vie

La géométrie sacrée est présente partout autour de nous : dans la nature, l’architecture, dans l’art, ou encore jusque dans le corps humain. Elle est le langage de l’univers. La Fleur de Vie est l’un des plus anciens symboles spirituels de la géométrie sacrée. Mais que représente-t-elle exactement ?

L’origine de la Fleur de Vie

Les mathématiques sont l’un des langages les plus universels qu’il soit. Grâce aux nombres les hommes ont depuis toujours cherché à comprendre les mystères de la création. C’est dans cette quête qu’est apparue la géométrie sacrée. L’intérêt de la géométrie sacrée réside dans le fait qu’elle ouvre une compréhension de l’Univers symbolique, et donc simplifiée. 

La sphère est l’élément zéro, représentant le vide, l’unité, la conscience pouvant contenir tous les autres éléments. La cellule est considérée comme l’unité de départ de la vie. C’est donc sur ce modèle que se base toute création. À la manière de la cellule qui va se diviser pour se démultiplier, la fleur trouve son origine dans un centre, la source, qui va s’expanser tout en restant en lien avec ce centre. Le principe même de toute vie et donc de la Fleur de Vie est l’expansion. 

La Fleur de Vie est représentée dans de nombreuses cultures depuis la nuit des temps. On la retrouve à toutes époques et dans divers lieux sacrés sans qu’aucun lien n’ait été établi entre les civilisations qui représentaient cette fleur. Elle est une succession et chevauchement de cercles. Elle représenterait les aspects spirituels et croyances antiques ainsi que les aspects fondamentaux de l’espace et du temps. 

Tout être vivant recherche l’expansion de lui-même. 

La nature cherche toujours à combler le vide. Lorsqu’on dit que “tout est énergie”, c’est que tout est “plein”. Même dans l’infiniment petit, le vide n’existe pas, puisqu’au centre de toutes choses se trouve l’énergie vitale primaire. La Fleur de Vie s’étend pour remplir le vide et ainsi permet la création, la vie elle-même. 

Avant de créer la Fleur, la source manifeste dans la matière une autre figure de la géométrie sacrée : la graine de vie. Cette figure de base est composée de 7 cercles. Elle est à l’image du développement d’un embryon de trois jours, comme le montre la figure ci-dessous. 

La graine de vie est donc à l’origine de la fleur, représentant notre évolution dans la matière, jusqu’à sa complétude dans la Fleur de Vie.  À travers la beauté de sa géométrie parfaite, la Fleur de vie symbolise donc le processus de renouvellement perpétuel de la vie. 

Comment l’utiliser ?

La représentation de la Fleur est réputée pour ses vertus harmonisantes. En élevant le taux vibratoire d’une pièce, d’un objet ou de soi-même lorsqu’on le porte en pendentif par exemple, cet élément décoratif et sacré vient agir sur l’ensemble de notre être physique, psychique ou subtil. 

Certains l’apprécieront comme dessous de verre pour harmoniser leur eau, d’autres, accrochée dans sa chambre ou dans son espace de travail. La représentation de la Fleur de Vie a la capacité d’harmoniser chaque lieu. La Fleur de vie revitalise et nettoie. Elle se régénère sans cesse, elle n’a donc pas besoin d’être nettoyée. Elle est un portail extraordinaire entre ciel et terre, nous permettant de trouver l’équilibre énergétique dont nous avons besoin dans nos vies. C’est également un symbole très puissant à visualiser en méditation. 

Disponible chez Vert et Jaune pour augmenter votre taux vibratoire et harmoniser votre lieu de vie

Publié le Laisser un commentaire

Et si nous prenions le temps de méditer ?

Prenons le temps de méditer

Prenez-vous le temps de méditer chaque jour ? Ou bien cette pratique vous paraît difficile, voire ennuyeuse ? Ou n’avez-vous tout simplement pas le temps ? 

Beaucoup d’entre nous avons l’habitude de courir partout, de devoir faire plusieurs choses à la fois, d’aller vite, d’être productif, efficace, dynamique…Pouvons-nous envisager de faire une pause ? Si l’idée de ne rien faire vous met mal à l’aise, vous avez encore plus besoin de méditer.

“ Une demi-heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé. Dans ce cas, une heure est nécessaire.”

Cette citation de Saint François de Sales prend ici tout son sens. 

Pourquoi méditer ?

Rappelons-nous des bienfaits de la méditation :

  • diminue, voire, supprime le stress et l’anxiété
  • améliore la mémoire et la concentration
  • développe la patience et la compassion
  • améliore la qualité du sommeil
  • réduis les risques de dépression

À cause d’une existence déjà trop remplie, nous nous trouvons bien des excuses plus valables les unes que les autres pour se justifier de ne pas prendre ce temps précieux. Pourtant, 5 petites minutes de méditation quotidienne peuvent transformer votre vie durablement. Dès le réveil, essayez de prendre ces quelques instants pour faire le vide et ainsi démarrer votre journée de la meilleure façon possible. 

Le célèbre docteur Deepak Chopra conseille à chacun de se lever chaque matin, de s’occuper de ses besoins corporels comme aller aux toilettes et boire de l’eau, puis d’entrer en méditation. Au début, même si vous ne parvenez à méditer qu’une seule minute, ne vous jugez pas : progressivement vous augmenterez ce temps de retour à soi. 

Une bonne habitude à prendre peut-être également de méditer pendant votre pause déjeuner. Plus rapidement que vous ne le pensez, cela deviendra un vrai plaisir et vous ne voudrez plus vous en passer. 

Méditer une seule minute plusieurs fois par jour est aussi une bonne solution pour parvenir à votre objectif : que ce soit dans les transports en commun, en attendant vos enfants à la sortie de l’école, en rentrant du travail, le soir avant de dormir… tout moment est propice à un retour à soi. 

Comment méditer ?

Méditer ce n’est pas simplement s’asseoir et fermer les yeux. Ce n’est pas non plus cesser de penser. En fait, méditer c’est être le témoin de l’instant présent. Tout ce qui existe se trouve dans le moment présent et tout le reste n’est qu’illusion. C’est cet espace que le yogi ou le sage cherche à atteindre : ce cadeau, cette source, qui réside dans ce moment. 

Si quand vous vous asseyez pour méditer, vous pensez automatiquement à votre liste de course, à la facture d’électricité ou à une discussion avec votre mère, ce n’est pas grave. Dès que vous vous apercevez que votre esprit s’est égaré et ne s’attarde plus sur le moment présent, revenez-y sans vous juger. Les pensées sont comme des nuages que l’on regarde passer. 

Le plus important pour saisir tous les bienfaits de la méditation, c’est d’avoir le dos droit et de respirer profondément afin que l’énergie circule le mieux possible dans votre corps. Pour cela, rien ne vaut le coussin de méditation, ou zafu, qui va vous permettre de vous placer naturellement dans une posture confortable. 

En tant qu’occidentaux, nous avons oublié ce rapport au sol et nos hanches sont devenues moins souples. L’utilisation d’un zafu permet de s’assouplir progressivement et de gagner en confort.

Zafu disponible chez Vert & Jaune

En effet, si les moines bouddhistes parviennent à méditer à genoux, ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir méditer sans entrer dans une posture agréable. Pour cette raison, lorsqu’on est à la recherche de l’état méditatif, qui est différent de la méditation, le zafu viendra soutenir la pratique.

L’état méditatif, qu’est-ce que c’est ? 

L’état méditatif est cet espace divin où l’esprit se trouve pleinement dédié à ce que l’on fait. Par exemple, lorsque l’on dessine, que l’on peint, ou que l’on écrit : si la concentration est totale, nous entrons en état méditatif et pouvons bénéficier des mêmes avantages que durant une véritable séance de méditation. De même lorsque nous expérimentons la contemplation, nous retrouvons ce chemin du cœur qui mène vers la paix et le silence intérieurs. 

Peu importe la façon dont nous nous y prenons, un retour à soi et une appréciation parfaite du moment présent sont toujours bénéfiques pour le corps et l’esprit. La méditation ne doit pas être perçue comme un effort, elle est un accompagnement paisible de notre sérénité. 

Retrouvez tous les outils pour méditer dans les meilleures conditions chez Vert & Jaune

Publié le Laisser un commentaire

Le Qi Gong, une harmonie du corps et de l’esprit

Le Qi Gong

Se détendre et lâcher prise, c’est important mais faut-il encore savoir comment et par quels moyens le faire. Des techniques existent pour la concentration sur une meilleure connaissance de soi et de l’harmonie de nos sens.

La Médecine traditionnelle chinoise vise à maintenir l’harmonie de l’énergie à l’intérieur du corps ainsi qu’entre le corps et les éléments extérieurs. Parmi les différentes pratiques, on retrouve le Qi Gong, un exercice qui travaille sur l’énergie vitale (appelée QI et prononcé tchi) pour un meilleur maintien de l’être. 

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong est une des quatres bases de la Médecine Traditionnelle Chinoise.  La Médecine Traditionnelle Chinoise voit avant tout la maladie comme le résultat d’un déséquilibre, qu’il soit physique, émotionnel ou psychique. Dans la médecine chinoise dite traditionnelle, le corps et l’esprit sont liés : la souffrance de l’un se répercute donc sur l’autre.

Du chinois « qi » qui signifie « énergie » et « gong » qui veut dire « le travail », le Qi Gong est le travail de l’énergie via le corps. C’est une pratique énergétique chinoise qui vise à faire circuler le souffle vital à l’intérieur du corps, en harmonie avec la respiration et l’esprit. Elle se compose d’exercices qui, pratiqués régulièrement et quotidiennement, permettraient de retrouver l’équilibre spirituel, psychique et physique. 

Un travail de l’énergie dans le corps

Le Qi Gong apporte souplesse, équilibre et une certaine coordination au corps, ce qui crée une régulation émotionnelle de l’esprit afin d’obtenir une meilleure qualité de vie et un bien être psychologique au quotidien. 

Cette gymnastique traditionnelle permet un travail sur soi au quotidien, en proposant de : 

  • développer la conditionphysique, 
  • favoriser la détente 
  • soulager lestress
  • améliorer les capacités respiratoires

Les positions statiques sont un bon moyen de fortifier la vitalité. Quant aux mouvements, ils renforcent les muscles, les articulations ou favorisent la digestion.

Le Qi Gong en pratique

Sa pratique consiste en des exercices dits énergétiques de la médecine traditionnelle chinoise, comme le tai chi chuan

  • Le professeur prend des renseignements sur la santé et la condition physique de ses élèves. S’il s’agit d’une véritable consultation, il devra être compétent en médecine traditionnelle chinoise.
  • Il enseigne ensuite les postures traditionnelles, des figures choisies selon le style particulier de l’enseignant. 
  • Le Qi Gong se pratique habillé d’une tenue large et confortable en chaussures plates
  • Il est normalement conseillé de le pratiquer quotidiennement mais à défaut une pratique régulière deux ou trois fois par semaine suffit, l’important étant la régularité.
  • Le déroulement d’un cours suit toujours le même principe :
    • On suit tout d’abord une initiation aux bases de la pratique.
    • Ensuite, on suit des cours, d’une durée d’environ 20 à 45 minutes régulièrement.

Une connexion avec la nature pour une meilleure santé

“Le Qigong est aussi grand que la nature et plein de surprises.”

Ce sont les paroles de Maître Liu He, maître éclairé dans l’art du Qigong, dans le livre Qigong de La Fille de Jade, réveiller l’énergie d’autoguérison grace au Qigong

Dans ce livre, l’auteur définit le Qi Gong comme infini, aussi grand que la nature et ce que chaque personne éprouve ne peut pas être enfermé dans une boite ou limité par de simples mots.  

Cet ouvrage met particulièrement l’accent sur une forme de Qigong qui procure de grands bénéfices à toutes les femmes quel que soit leur âge ou leur histoire gynécologique.